Pour l’instant, aucun médicament ne permet de guérir la maladie d’Alzheimer. Mais la situation pourrait changer. Deux études, auxquelles des équipes suisses participent, méritent en effet une attention particulière. Les médicaments concernés, l’« aducanumab » et le « gantenerumab», des groupes pharmaceutiques Biogen et Roche, sont actuellement dans une phase avancée de développement. Ils ont déjà fait l’objet d’essais cliniques approfondis sur des patients. Les chercheurs estiment que ces études devraient être achevées en 2022. Toutes les questions concernant l’efficacité de ces médicaments n’ont cependant pas encore été résolues à ce jour.

Tous les essais cliniques réalisés en Suisse sont répertoriés sur le portail dédié à la recherche sur l’être humain en Suisse, qui est géré par l’Office fédéral de la santé publique.

Quant aux essais cliniques menés sur les démences en Europe, ils sont présentés succinctement sur le site d’Alzheimer Europe.